ACTUALITES

Les contes de l'île racontés en musique

Les contes de l'île racontés en musique

La musique est l'un des meilleurs moyens de comprendre le patrimoine culturel de ces îles merveilleuses !

Où que vous alliez dans le monde, vous constaterez que la musique rassemble les gens et crée un véritable sentiment d'identité au sein des communautés.

L'expérience des traditions musicales locales permet de dresser un portrait du lieu, créant ainsi une connexion émotionnelle tout en vous permettant d'élargir vos horizons culturels et votre compréhension.

DÉCOUVREZ LE SÉGA À L'ÎLE MAURICE
Parfois appelé "blues de l'océan Indien", le Séga fait partie intégrante du folklore mauricien et était à l'origine chanté par les communautés d'esclaves de l'île. La musique est pleine de tristesse et de joie, évoquant la misère de l'existence en tant qu'esclave ainsi que la joie et le bonheur que l'on trouve dans les communautés.

Le Séga est obsédant et envoûtant, et en tant que musique officielle de l'île Maurice, c'est une expérience enrichissante pour tous ceux qui visitent cette île extraordinaire.

Et la danse ?
La règle numéro un ? Laissez-vous aller ! Il est difficile de ne pas participer lorsque le Séga commence – n'essayez même pas de résister au balancement de vos hanches sur ce rythme.


FAITES L'EXPÉRIENCE DU BODUBERU AUX MALDIVES
La traduction littérale de Boduberu est 'gros tambours'. Les percussionistes jouent avec des tambours en bois de cocotier et le rythme fait partie intégrante de cette musique de danse.
Le rythme commence lentement et progressivement, jusqu'à un crescendo frénétique avant une fin subite.

Constance Moofushi

DÉCOUVREZ LA MOUTIA PAR VOUS-MÊME AUX SEYCHELLES
De style similaire à celui du Séga, la Moutya est basée sur un battement de tambour produit à partir de tambours fabriqués avec des matériaux locaux et il est traditionnellement joué autour d'un feu de camp.

Photo credit: Gerard Larose, Seychelles Diary

Le tempo du tambour augmente progressivement au fur et à mesure que les mouvements des danseurs deviennent plus rapides et plus élaborés. La danse qui accompagne la Moutya permet aux danseurs de se déplacer plus librement sur le sol – ils portent souvent des robes aux couleurs vives et parées de fleurs pour créer un véritable spectacle visuel.

Credit: The Lovely Planet

LE VALIHA DE MADAGASCAR
Madagascar est vraiment une nation culturellement diversifiée – on pense que les Malgaches représentent dix-huit origines ethniques ! Cela signifie que le patrimoine musical de cette grande île au large des côtes africaines est tout aussi diversifié.

Photo credit: Grinnell College

L'instrument national de Madagascar, le Valiha est un instrument à cordes en bambou dont les cordes s'étendent sur toute la longueur du bois.
On pense que le Valiha est originaire d'Indonésie. Aujourd'hui, de nombreuses personnes à travers le pays en jouent, y compris lors des cérémonies traditionnelles de Tromba au cours desquels la musique rituelle est utilisée pour invoquer les esprits.

PRÉVOYEZ DU TEMPS POUR LE TAARAB À ZANZIBAR
La meilleure façon de s'immerger dans la musique insulaire ? Un spectacle de musique locale !
Le nom 'Taarab' vient de l'arabe qui signifie 'être ému par la musique'. Le style s'inspire d'influences du monde entier mélangées à de la poésie et des rythmes traditionnels swahili, caractéristiques du mélange du patrimoine culturel malgache.

Credit: Zanzibar Taarab Kidumbak Ensemble

Les îles de l'Océan Indien sont remplies de musique... Venez les découvrir par vous-même ! Lors d'un séjour au Constance Hotels & Resorts, vous profiterez de nombreuses occasions de découvrir la musique locale. La question est de savoir quelle île allez-vous visiter en premier ?

EN SAVOIR PLUS